Définir

Bien poser le problème

Les mots clés :

. Définir
. Écouter et dialoguer
. Réunir

    Les outils :

. Le questionnement (la maïeutique)

. Les schémas heuristiques — très à la mode de nos jours avec le Mind Mapping ou le « remue-méninges des cerveaux droit et gauche »

Une formulation simple, juste et précise évitera les conséquences parfois coûteuses d’un problème mal posé.

Cf. « L’économie n’est pas une équation ».

Les schémas heuristiques (p. 704)

« Cette idée d’aller de découverte en découverte, de sauter d’un terme à un autre a fait la force du “raisonnement par créativité” inventé par le psychologue anglais Tony Buzan. Sa méthode formelle, sans mathématique, repose sur la construction de cartes heuristiques (Mind Mapping, “carte mentale”). Ces cartes, mind map, sont propices à la recherche d’idées créatives : une idée en appelant une autre. En particulier, la méthode des schémas heuristiques permet de stimuler à la fois le cerveau gauche (l’analyse) et le cerveau droit (la créativité)… »

La méthode dialectique marxiste-hégélienne

« Une autre méthode de créativité est celle fondée sur la contradiction. Elle est tout aussi originale que la pensée latérale, tant elle connaît toujours un grand succès dans les universités françaises et à Sciences Po. Souvenez-vous, c’est la méthode dialectique marxiste-hégélienne, particulièrement utile pour se préparer à faire la révolution. Elle a d’ailleurs été imaginée pour cela. Ou du moins, disons qu’elle a été conçue comme moteur de l’Histoire. Tout d’abord, pour argumenter contre le libéralisme et l’anarcho-capitalisme. Puis pour assurer à titre transitoire la mise en place du socialisme. Avant d’arriver, selon Marx, à son apogée : la suppression de l’État et de la bureaucratie… »

ASC Éditeur
Philosophie des Arts et des Sciences
Collection Lire & Agir